Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2017

Critique de "La marque des soyeux" par culturevsnews

Voici un très jolie critique par Culturevsnews

 

Que découvrira Vivien aux côtés des Canuts ?
Souffre-douleur partout où il passe, Vivien se réfugie dans les livres. Alors qu’il parcourt un ouvrage sur Lyon, il est projeté dans le passé en 1831, au moment de la révolte des Canuts, les ouvriers de la soie.
Il y découvrira l’amitié, l’entraide, l’honneur et la lutte contre l’injustice. Comment s’en inspirera-t-il à son retour ?
L’aventure d’un jeune garçon d’aujourd’hui découvrant une Histoire qui sera pour lui source d’espoir et de changement.

Chronique : Vivien a une marque de naissance sur le visage. Il est le souffre-douleur de l’école. Il ne sait pas se défendre.
Il se réfugie dans la lecture. Les livres sont ses seuls amis.
Ce petit roman donne une idée de la vie dans le quartier de la Croix-Rousse, à l’époque des canuts. On y retrouve une description assez exacte de cette ville.Une belle histoire, très bien écrite, visuelle, émotionnelle, prenante, garçon et fille, l’amitié, la solidarité, l’apprentissage des valeurs essentielles avec une histoire beaucoup moins connue et pourtant annonciatrice de beaucoup de changements sociaux, une prise de conscience de la condition ouvrière, de l’exploitation par les patrons…
Le refus de certains soldats de tirer sur les Canuts. On voit les premiers combats, les barricades, les ouvriers qui rejoignent les rassemblements, les coups de feu, les blessés, les morts…L’Histoire est une leçon et il en a gardé les valeurs les plus belles.

Note : 9/10

 

  • Broché: 128 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 11 années
  • Editeur : Balivernes Editions (23 octobre 2014)
  • Collection : CARABISTOUILLES

61psWpyM83L._SX359_BO1,204,203,200_.jpeg

18:27 Publié dans Crtitiques | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire