Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2018

"L'Ecossais" de Anna BRIAC éditions Diva Romance

Ce matin, pas erreur j'ai supprimé une page de mon blog et impossible de la récupérer !

J'ai encore le texte mais j'ai perdu les commentaires !

 

_____________________

"L'Ecossais" de Anna BRIAC éditions Diva Romance

Ce livre est classé comme « romance ». C’est mon 1er. De ce que je connais ou crois connaître des romances, je savais juste qu’il n’y aurait pas de violence, pas de morts, pas de sang et que sans doute l’histoire se finirait bien.

La seule raison qui m’a incitée à acheter et lire ce livre est l’auteure . J’ai lu et aimé tous ses romans jeunesse, lu quasiment tous ses albums. Elle écrit très bien et ses intrigues sont solides.

Par ailleurs j’ai écrit un roman jeunesse avec une partie en Ecosse (ne le cherchez pas, il n’existe que dans mes tiroirs pour l’instant), j’ai donc beaucoup travaillé sur le sujet, cela m’intéressait de faire un voyage virtuel en Ecosse.

 

Emilie organise pour son amie Alicia, un voyage en Ecosse. Alicia n’est pas malheureuse, mais entre son travail et son fils, elle oublie de vivre. Par ailleurs, suite à une déception amoureuse, Alicia a fermé les portes de son cœur.

A partir du moment où Alicia arrive en Ecosse, sur l’île de Skye, je me suis laissée emporter par les événements et les personnages, sous la pluie et un vent glacial, mais face à des paysages sublimes. Pas une seule seconde d’ennui.

 

Je ne vous en dirais pas plus sur le récit, j’ai trop peur d’en dévoiler trop. A vous de le découvrir. Juste quelques mots sur cette famille de personnages.

Les sœurs Graham, Flora & Moira, 2 vieilles commères très drôles. On les déteste et on les adore en même temps.

Gowam et Isla Burnett : Un couple magnifique. Elle, farfelue et courageuse, lui, discret et amoureux fou. Leur amour est solide.

Et bien-sûr, Alicia et Liam ! Que dire tout en restant discrète ? Elle c’est une battante qui ne sait pas lâcher prise. Lui, un écorché vif tellement respectueux, tellement débordant d’empathie !

Des personnages très présents, tous. Aucun n’est oublié. Tous ont leur rôle dans cette belle histoire.

Chose rare, j’ai rêvé des personnages et j’y pensais la journée. Comme s’ils étaient sortis du livre et que je les côtoyais en vrai !

Ce livre est un enchantement ! Vraiment ! Parfait pour oublier votre quotidien et rêver !

 

 

Eh bien, moi j’ai beaucoup aimé ce livre. C’est ma 1ere romance, je ne connais pas les « règles » et je m’en moque. Je ne me suis pas ennuyée 1 seule seconde.

Alicia est réelle, pas Wonder Woman et tant mieux !

 

J'ai interviewé l'auteur :

  • Pourquoi es-tu passé à la littérature adulte ?
    • J'en avais envie depuis longtemps, pour explorer des thématiques que je ne pouvais pas pousser jusqu'au bout en jeunesse (l'amour, par exemple). Ca ne veut pas dire que je n'écrirai plus en jeunesse, mais j'ai toujours écrit en suivant mes envies, donc tant que ça me plait, je continue.

 

  • Est-ce différent d’écrire pour de jeunes enfants, des ados ou des adultes ? Et en quoi ?
    • A vrai dire, j'ai cru au début que c'était exactement la même chose, et je m'aperçois que ce n'est pas le cas. L'écriture jeunesse demande une certaine efficacité dans le récit, ce qui ne veut pas forcément dire de l'action à tout va, et des retournements de situation toutes les pages, mais les longues digressions, les constructions narratives compliquées par exemple, c'est moins simple à mettre en œuvre en jeunesse. En adulte, on peut davantage prendre le temps. Voilà, c'est une lecture plus lente et qui convoque davantage de strates d'écriture, il me semble en tout cas. Evidemment, ça ne fonctionne pas pour tous les titres et tous les auteurs, ce n'est que ma façon de percevoir les choses.

 

  • Pourquoi l’Ecosse ?
    • Aaaah mais parce que j'en rêve, c'est une destination qui chatouille l'imagination, les châteaux, les fantômes, Nessie, Brigadoon, la nature sauvage !!!! Je n'y ai jamais mis les pieds, hélas, j'ai seulement travaillé avec google view entre autres. J'adorerais y aller, c'est en projet, "un jour".

 

  • Lisais-tu (ou lis-tu) beaucoup de romances ?
    • J'ai découvert la romance assez tard. Moi, je suis surtout une lectrice de SF, de fantasy, à la base. C'est d'ailleurs par ce biais que j'ai découvert la romance, en commençant par la romance paranormale. Depuis, j'en lis pas mal, mais comme je lis de tout, il peut se passer six mois entre deux lectures de romance, tout dépend ce qui arrive avant dans ma PAL.

 

  • Ton prochain roman sera pour quel public ?
    • Toujours adulte, mais peut être plus new adult ? J'ai du mal à placer le curseur, pour celui-ci. C'est une romance paranormale, Le chant de l'encre, une histoire dans laquelle l'héroïne se rend compte que le monde qu'elle croit connaître n'est qu'un leurre destiné à cacher des créatures terrifiantes qui se nourrissent de l'énergie libérée par les émotions humaines. Et lorsque ses tatouages prennent vie, elle comprend que son identité n'est pas non plus aussi simple que ce qu'elle croyait. Elle va devoir se lancer dans une quête haletante pour sauver ceux qu'elle aime.

 

  • As-tu des salons prévus pour l’Ecossais ?
    • Le festival du roman féminin, à paris, les 4 et 5 mai prochain.

L_Ecossais_c1_large-384x600.jpg

Écrire un commentaire