Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2019

Bac blanc français et roman jeunesse

J’ai dans mes tiroirs un roman jeunesse auquel j’ai donné le titre de « La licorne des souvenirs »  qui parle beaucoup d’Écosse au 18 et 19ème siècle, de licornes, de rêves partagés entre 2 cousins et 2 grand-père, et notamment du travail des enfants dans les mines et les clearances (déplacements forcés de la population des Highlands écossais au XVIIIe siècle),

A ce jour, ce roman ne semble intéresser personne. Bref.

Un jour où j’étais plus triste que d’habitude devant ces silences éditoriaux et ces refus, j’ai demandé à ma fille de lire ce texte.

Elle a 16 ans, c’est une ado. Je savais qu’elle donnerait son avis, sans délicatesse, brut.

Et le texte lui a plu !

Elle est en 1ère, c’est donc l’année du bac Français. Récemment elle a passé un bac blanc.

Elle avait un corpus + un sujet d’invention sur un thème imposé en lien avec le corpus.

Corpus : C’est un exercice qui n’existait pas à mon époque. 4 textes qui abordent un même sujet mais traité de façon différente. Des auteurs différents, des époques différentes et des points de vue différents. Et les élèves doivent justifier tout ça.

Là, c’était la liberté. Un des textes était tiré de « Germinal »  de Zola. Un passage qui parlait du travail dans les mines.

A partir de ce texte, elle devait rédiger un sujet d’invention, une lettre qui expliquait comment, en plusieurs générations, sa famille s’était libérée de la mine grâce à l’instruction.

Comme elle a une excellente mémoire, elle a écrit tout ce qu’elle avait trouvé dans mon roman sur le travail dans les mines. Elle a eu une super note et son prof lui a noté « un vrai document historique » !

Quel bonheur !

Même si ce texte n’est jamais édité, au moins une fois, il aura été lu et utile !

 

 

Commentaires

ah oui, alors ! belle victoire et belle revanche !!!!

Écrit par : anne | 10/02/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire